Signes et Symptômes du cancer colorectal


Le cancer colorectal se manifeste par certains symptômes. Les symptômes les plus fréquents du cancer colorectal sont du sang ou des changements dans les {tooltip}selles,{end-link}Déchets solides de la digestion.{end-tooltip} comme la diarrhée, la constipation, la sensation que l’intestin ne se vide pas complètement ou des selles plus minces que d’habitude. Le cancer du côlon peut aussi entraîner des malaises abdominaux, des vomissements, une fatigue continuelle et une perte de poids sans cause connue. Bien sûr, le fait d'avoir ces symptômes ne veut pas dire que vous avez de façon certaine un cancer. Ces symptômes peuvent aussi se retrouver dans d'autres maladies, d'où l'importance de passer des examens.


Par ailleurs, il vaut mieux déceler le cancer avant l’apparition de symptômes, d’où l’importance du dépistage. Avoir un parent proche (mère, père, frère ou soeur) atteint d’un cancer colorectal (surtout s'ils étaient dans un jeune âge), augmente le risque d’une personne d’en être aussi atteinte. C’est pourquoi vous devriez discuter de votre diagnostic et de l’importance du dépistage avec votre famille.

 

Signes possibles d’un cancer colorectal

N’oubliez pas que ces symptômes peuvent être dus à d’autres maladies. C’est une bonne idée de subir des examens pour en déterminer la cause.

  • Présence de sang rouge dans les selles ou selles de couleur noire
  • Changement des habitudes de {tooltip}défécation{end-link}Expulsion des selles par l’anus.{end-tooltip} (diarrhée ou constipation ou les deux) qui dure plus de quelques jours
  • Un besoin pressant et continuel d’aller à la selle, accompagné parfois de douleurs, mais résultant en peu de selles (ténesme)
  • L’impression que votre {tooltip}intestin{end-link}Partie du tube digestif qui fait suite à l’estomac et qui s’étend jusqu’à l’anus. L’intestin se subdivise en intestin grêle et en gros intestin.{end-tooltip} ne se vide pas complètement
  • Selles plus minces que d’habitude
  • Malaises abdominaux (ballonnement ou sensation de plénitude) ou crampes fréquentes ou constantes qui durent plus de quelques jours
  • Fatigue continuelle
  • Perte de poids inexpliquée
  • Anémie (diminution du nombre de globules rouges, qui entraîne la fatigue du fait qu’il y a moins d’oxygène dans la circulation sanguine)

Retour en haut

Saviez-vous que?

Votre bien-être physique dépend en partie de votre bien-être émotionnel. Quand on se sent bien mentalement et émotionnellement, on est plus en mesure d'affronter les défis physiques. Si vous avez le moral bas ou si vous n'en pouvez plus, demandez de l'aide. Votre équipe de soutien sait que la lutte contre le cancer peut être une dure épreuve émotionnelle et elle peut vous aider.

Informations et Soutien

information_soutien