Lorsque le foie est atteint d'une cirrhose, en plus des conséquences métaboliques mentionnées plus haut, il y a aussi des conséquences mécaniques sur la circulation sanguine. Tout le sang qui irrigue les intestins doit passer par le foie pour retourner au coeur.  Lorsque le foie est très fibreux et nodulaire (cirrhose). Il créé une résistance importante au passage du sang qui dilate les veines (varices) et « refoule » le sang vers d'autres organes.  Il s'agit de l'hypertension portale. Ces veines dilatées peuvent à leur tour saigner, ce qui entraîne une hémorragie digestive.

Les examens d'endoscopie (gastroscopie, colonoscopie) peuvent permettre d'évaluer la présence ou non de ces varices. Au besoin ces varices peuvent aussi être ligaturées lors de la même procédure. De petits élastiques sont alors appliqués sur les veines dilatées à l'aide de la caméra d'endoscopie. Cette procédure est non douloureuse et ne nécessite pas d'anesthésie générale.

Informations et Soutien

information_soutien