Statistiques

Les tumeurs neuroendocrines surviennent majoritairement entre 50 et 70 ans. Elles peuvent cependant se manifester chez des individus plus jeunes. Globalement, aucune différence entre les hommes et les femmes n'est identifiée.

Aux États-Unis, l'incidence varie entre 2,5 et 4,5 cas par 100 000 habitants. Entre 11 000 et 12 000 cas sont diagnostiqués à chaque année, dont 2/3 atteignent le système digestif. Dans les dernières années, on a observé une augmentation du nombre de cas de tumeurs neuroendocrines. On pense que celles-ci sont plus souvent diagnostiquées car elles sont maintenant mieux connues.

Il est difficile de décrire exactement la survie attendue pour une personne atteinte de tumeur neuroendocrine car cela peut varier en fonction de plusieurs facteurs, dont l'individu, la localisation de la tumeur, son stade et ses caractéristiques. À titre de tendance générale, les chiffres suivants peuvent être retenus pour la survie à 5 ans. Ils représentent le pourcentage de personnes vivantes 5 ans après le diagnostic, en fonction du type de maladie mais peuvent varier en fonction du type de tumeur.

Tableau 2 : Survie à 5 ans (TNE gastro-intestinales)

Type de maladie

Survie à 5 ans



Maladie localisée, après chirurgie

Près 100%



Maladie métastatique, après chirurgie

68,5%



Maladie sans chirurgie possible

38,5%



Source : Feig BW et Ching CD, eds,The MD Anderson surgical oncology handbook, 5e édition. Houston, TX. Lippincott Williams&Willkins. 2012 ;323-346

Retour en haut


38,5%

Saviez-vous que?

Les tumeurs neuroendocrines progressent lentement comparativement aux autres tumeurs du tube digestif, c'est pourquoi il peut être possible de les traiter même lorsqu'elles sont avancées.

Informations et Soutien

information_soutien