Signes et symptômes

Globalement, les tumeurs neuroendocrines sont de petites lésionsTissu biologique se trouvant dans un état anormal. qui peuvent demeurer asymptomatiques longtemps. Lorsqu'ils sont présents, les symptômes commencent de manière épisodique et discrète. En moyenne, il s'écoule 9 ans entre le début des symptômes et le diagnostic. Plusieurs tumeurs neuroendocrines sont aussi diagnostiquées fortuitement, soit par hasard lors d'examens ou de traitement pour une autre condition.

Lorsqu'ils sont présents, les symptômes varient selon la localisation de la tumeur, sa taille, sa progression dans le corps, et la sécrétion ou non de substances hormonales. Ils vont de l'inconfort abdominal jusqu'au syndrome carcinoïdeEnsemble des symptômes qui se manifestent chez des personnes atteintes de tumeurs carcinoïdes, et qui sont causés par les hormones et les substances chimiques sécrétées par la tumeur carcinoïde..

Signes et symptômes possibles d'une tumeur neuroendocrine

N'oubliez pas que ces signes et symptômes peuvent être dus à d'autres problèmes de santé.

Syndrome carcinoïde

Le syndrome carcinoïde est dû à la production de substances hormonales par la tumeur. Elles sont libérées dans la circulation sanguine et affectent ensuite tout le corps. Les tumeurs neuroendocrines ne produisent pas toutes des substances hormonales. Cela survient plus souvent avec les tumeurs de l'intestin grêlePartie de l'appareil digestif située entre l'estomac et le gros intestin (côlon), qui comprend 3 segments : le duodénum, le jéjunum et l'iléon.. Normalement, les substances libérées dans la circulation sanguine à partir de l'intestin passent d'abord par le foie. Au niveau du foie, elles sont rapidement détruites par les enzymesSubstances qui favorisent des réactions chimiques particulières, comme celles qui permettent de digérer les aliments dans l’intestin. hépatiques (du foie). Elles n'atteignent donc pas la circulation de tout le corps et ne peuvent pas y avoir de répercussions.

Lorsque les substances hormonales ne passent pas par le foie, ou lorsque le foie n'est plus capable de les détruire, le syndrome carcinoïde survient. Au total, environ 10% des individus porteur de TNE en souffriront. Cela arrive particulièrement quand des métastases au foie l'empêchent de fonctionner adéquatement.

Le syndrome carcinoïde se présente par des épisodes qui incluent les signes et les symptômes suivants :

  • Diarrhée liquide ;
  • Sudation abondante ;
  • Sifflement respiratoire ;
  • Rougeur et chaleur au visage et au haut du corps (appelé « flushing »).

Les épisodes de syndrome carcinoïde peuvent être provoqués par certains facteurs, comme l'exercice physique, la consommation d'alcool, de fromage bleu, de vin rouge ou de chocolat. Dans les cas plus avancés, les substances hormonales peuvent aussi causer des problèmes cardiaques.

Retour en haut

 

Saviez-vous que?

Il s'écoule en moyenne 8 ans entre le début des symptômes et le diagnostic d'une tumeur neuroendocrine.

Informations et Soutien

information_soutien